17 avril 2007

Phlébite et patience

Autre grosse journée à l'hôpital aujourd'hui! Je te dis qu'on le teste notre système de santé!
Ça commence mal: pluie verglaçante. De quoi rassurer sa madame en béquilles! Rendez-vous chez l'orthopédiste donc, qui a enlevé mon plâtre. J'ai enfin pu voir mon petit pied tout enflé et ma plaie, dont l'infirmière a dit qu'elle était belle et que le médecin avait bien fait ça, mais ça va me prendre quelques semaines pour être d'accord avec elle. Donc tout est beau, on remplace le plâtre par une grosse botte articulée qui me donne l'air de Robocop (avec le bruit des béquilles en aluminium, l'effet est saisissant!) pour 10 semaines pendant lesquelles je vais devoir commencer à mettre du poids dessus. Sauf que...
J'avais dit à plusieurs d'entre vous en fin de semaine que ma douleur s'était comme déplacée, que j'avais maintenant mal au haut du mollet au lieu d'au niveau de l'opération... Le médecin a eu peur que ce soit une phlébite, alors il m'envoie passer un Doppler (un genre d'échographie de mes veines, pour les néophytes). Attente de 2 heures. L'examen fait mal sans bon sens parce qu'il faut que la technologue pèse super fort exactement où ça fait mal pour bien voir s'il y a un caillot. Elle pense qu'il y en a un, alors le médecin doit me repasser dessus. Ayoye encore! Conclusion: y'en a plusieurs, mais dans les veines musculaires, c'est-à-dire des veines superficielles, les moins dangereuses mais celles qui font le plus mal parce que chaque fois que mon muscle bouge, ça écrase les caillots.
Une autre heure d'attente pour revoir l'orthopédiste qui attend les résultats du Doppler pour savoir ce qu'il va faire. En attendant, sa secrétaire me remplit mon formulaire d'assurances-salaire pour la modique somme de 40$ (quelques gros mots! Ça lui a toujours ben juste pris 10 minutes) et on va chercher la botte de Robocop en question au joli coût de 417$ (d'autres gros mots!). Coudonc, c'est-tu moi où un système de santé payant ne nous coûterait pas ben ben plus cher finalement???
Une fois la confirmation de la phlébite reçue, il faut voir le médecin de médecine interne, parce qu'un orthopédiste, c'est pas capable de traiter ça tout seul, une phlébite! (C'est drôle, une pharmacienne, oui!) Une autre grosse heure de taponnage... pour finalement devoir revenir demain pour faire un autre examen parce qu'elle a peur que le Doppler ne soit pas sûr à 100% mais qu'on ne peut pas faire l'autre examen immédiatement, il est passé 4h...
Dernière escale, il faut revenir à la clinique d'orthopédie pour que l'orthopédiste puisse ajuster ma botte selon sa prescription parce que l'orthèsiste n'avait pas le temps de me voir! J'ai mis 417$ dans ses poches, mais y'a pas le temps de me voir!! Pouvez-vous seulement imaginer la face que je fais en ce moment????
Heureusement que pendant tout ce temps, tout le personnel que je rencontre est hyper fin et la bouffe à HMR est vraiment bonne, pour le petit peu que j'ai mangé. La suite demain...

1 commentaire:

MartinV a dit...

C'est vraiment pas jojo comme aventure ca... avec la douleur en plus!!

La déchirure est arrivée "comme ca de même" en jouant au Squash? (ou étais-ce le raquetball? ... anyway, sport de raquette)
Ca veut dire que ca peut vraiment arriver à n'importe qui!

Prompt "prompt rétablissement"! :)