25 janvier 2008

Vagabon vagabonde

Le petit maudit, comme on aimait si bien le surnommer, nous a fait faux bond.

Ne suivant que ses hormones et son nom bien mérité, Vagabon est parti, petit baluchon sur l'épaule, mardi passé et n'a pas été revu depuis... Si Paxil l'a cherché partout dans l'appartement pendant quelques jours, il ne se plaint surement pas d'être redevenu le chat-roi de la maison. De notre côté, même si l'on est tristounet d'avoir perdu notre petit tannant, on ne peut que se dire qu'on lui a vraiment donné tout ce qu'un chat peut désirer et que si, malgré cela, il a décidé de ne pas revenir, ben coudonc, c'est son problème! Et ça facilite grandement la recherche de famille adoptive, les problèmes d'odeurs de petit chat plein d'hormones et la respiration au quotidien!

3 commentaires:

MartinV a dit...

Il est une voix, qui m'appelle et m'attire, au fil des jours je l'écoute et la suis, quand je m'arrête c'est pour m'faire des amis!

Martin et Cindy a dit...

jusqu'à ce jour, je poursuis mon parcours!

Diane a dit...

Et moi qui pensais à une possible adoption...Serait-ce un carencé affectif qui fuit avant de trop s'attacher ?...